Accueil

Qu'est-ce que C.A. ?

“Les Cocaïnomanes anonymes sont une association d’hommes et de femmes qui partagent entre eux leur expérience, leur force et leur espoir dans le but de résoudre leur problème commun et d’en aider d’autres à se rétablir de la cocaïnomanie.”


La meilleure façon de rejoindre quelqu’un est d’utiliser un dénominateur commun. Les membres des C.A. sont tous des cocaïnomanes en rétablissement qui maintiennent leur sobriété en travaillant avec d’autres cocaïnomanes. Nous sommes issus de milieux sociaux, ethniques, économiques et religieux différents. 
La cocaïnomanie est ce qui nous unit, parce que commune à tous.

“La seule condition pour en devenir membre se résume à un désir de cesser l’usage de la cocaïne et de toute autre substance qui altèrent le comportement.”

Quiconque désire arrêter de consommer de la cocaïne et toute autre substance qui altère le comportement ( incluant l’alcool et les autres drogues ) est bienvenue dans notre association.

“Il n’en coûte rien pour devenir membre. Nous suffisons à nos besoins par nos propres contributions.”

Nous demandons des contributions volontaires dans le cadre de nos réunions afin de payer nos dépenses tel le café, le loyer de la salle, la littérature et certains services. Tout cela, dans le but d’aider des cocaïnomanes qui souffrent encore. Cependant, les nouveaux venus ne sont pas obligés de contribuer. Nous n’acceptons aucune contribution de l’extérieur.

“Les Cocaïnomanes anonymes ne sont associés à aucune secte, religion, groupe, association politique, organisation ou institution.”

Afin de préserver notre intégrité et d’éviter toute complication possible, nous ne sommes affiliés à aucune organisation extérieure. Même si les C.A. proposent un programme spirituel, nous ne sommes affiliés à aucune religion. Nos membres sont libres de définir leur spiritualité tel qu’ils le désirent. Chaque membre peut avoir des opinions personnelles, mais les C.A., en tant qu’entité, n’émettent aucune opinion sur des sujets extérieurs à la fraternité. Nous ne sommes affiliés à aucun centre de désintoxication ni à aucun hôpital. Cependant, plusieurs de ces organismes suggèrent à leurs patients de maintenir leur sobriété avec l’aide des Cocaïnomanes anonymes.

“Notre objectif premier est de se libérer de l’usage de la cocaïne et de toute autre substance qui altère le comportement, et d’en aider d’autres à acquérir cette même liberté.”

La raison d’être des Cocaïnomanes anonymes est de permettre aux cocaïnomanes de se rétablir de leur maladie. Notre expérience nous a démontré que le moyen le plus efficace pour atteindre la sobriété, et la maintenir, est d’aider d’autres personnes qui souffrent de la même maladie que la nôtre.

Nous nous servons des Douze Étapes pour le rétablissement, car il a été prouvé qu’avec le programme des Douze Étapes, ça marche.

Pourquoi C.A. ?

Les C.A. sont uniquement intéressés au rétablissement personnel et à la sobriété continue des individus toxicomanes qui s’adressent à l’association pour de l’aide. Nous ne nous engageons pas dans les domaines de la recherche en toxicomanie, du traitement médical ou psychiatrique, de l’éducation aux drogues, ou dans toute forme de propagande – même si certains de nos membres peuvent participer à de telles entreprises à titre personnel. Les Cocaïnomanes anonymes sont ouverts à toute personne qui désire en finir avec la cocaïne, y compris sous forme de crack, et toutes les autres substances qui altèrent le comportement. Il n’y a ni frais ni cotisation pour devenir membre. Nous subvenons à nos besoins grâce aux contributions volontaires de nos membres, nous refusons poliment toute contribution extérieure. Nous ne sommes associés à aucune secte, dénomination, groupe ou parti politique, organisation ou institution.

Notre programme de rétablissement a été adapté à partir du programme développé par les Alcooliques anonymes depuis 1935. Comme AA (auxquels nous ne sommes pas affiliés), nous utilisons la méthode de rétablissement des Douze Étapes qui voit dans le service aux autresun chemin vers la libération de la dépendance. Nous pensons que quand un toxicomane parle à un autre toxicomane, il peut s’opérer un niveau de compréhension mutuelle et une fraternité difficiles à atteindre autrement. Le fait qu’un individu se soit rétabli de sa dépendance et qu’il le transmette gratuitement à un autre, voilà un puissant message à l’adresse de quiconque cherche désespérément une issue à sa propre dépendance. C’est là un lien qui nous unit par-delà toutes les différences sociales. Nous nous réunissons régulièrement pour faire progresser cette fraternité et pour permettre à de nouveaux membres de nous connaître et peut-être de découvrir les réponses qu’ils
recherchent.

Les Cocaïnomanes anonymes ont débuté à Los Angeles en 1982 et depuis se sont répandus à travers les États-Unis et le Canada, avec maintenant des groupes en formation en Europe. Notre littérature est disponible en anglais, en français et en espagnol, et notre premier livre L’espoir, la foi et le courage: Témoignages de membres des Cocaïnomanes anonymes a paru en 1994. En 1996 l’association comptait
environ 30 000 membres répartis dans plus de 2 000 groupes.